Tout savoir sur le Social Commerce

Abdelouahed Alaoui Mdaghri
Abdelouahed Alaoui Mdaghri

En France, environ 52,60 millions de personnes sont des utilisateurs des réseaux sociaux, soit 80,3 % de la population, ce qui montre une très forte tendance depuis quelques années ! (BDM)

En parallèle, le e-commerce est lui aussi de plus en plus populaire. Le secteur du e-commerce (produits et services) a progressé de 11,8% en un an et atteint 32,5 milliards d'euros au 1er trimestre 2022. Les smartphones sont les appareils les plus populaires pour effectuer tous ces achats. (Fevad)

Le Social Commerce combine les réseaux sociaux et l'e-commerce : une tendance croissante qui sous-entends un changement rapide et à grande échelle pour les entreprises opérant via le Social Media aujourd'hui. 
 

fr-picture-blog-ecommerce

Le Social Commerce, c'est quoi ? 

Le Social Commerce, c'est le processus d'achat qui se déroule via les réseaux sociaux. Ce processus va de l'inspiration via la découverte de produits à l'achat réel d'un produit lui-même.

Le parcours client se doit donc d'être fluide et ne présente aucune discontinuité : il n'y a pas de redirection vers un autre site web ou un magasin physique, pas de détours, et donc un minimum d'obstacles entre un premier point de contact et une vente finale. Les réseaux sociaux deviennent le canal de vente.

Quels sont les avantages du Social Commerce ? 

Le potentiel de ce processus d'achat accéléré et simplifié est énorme et ne fait qu'augmenter. L'e-commerce et le Social media continuent d'évoluer ensemble comme ils le font depuis de nombreuses années.

Le Social Commerce apporte divers avantages tant pour l'entreprise que pour l'utilisateur :

  • Amélioration de l'expérience utilisateur : grâce à la vente directe, les utilisateurs ont des parcours d'achat plus courts et plus simples et donc une expérience utilisateur transparente et grandement améliorée. De plus, avec la vente directe, les vendeurs ne doivent plus compter sur des marchands ou des services tiers.

  • Atteindre de nouvelles cibles : grâce aux récentes implémentations et options de vente sur les réseaux sociaux, votre entreprise peut également viser de nouveaux groupes cibles. Une expérience utilisateur simple augmente la probabilité de conversion.

  • Nouveau canal de vente : la possibilité que les utilisateurs effectuent de futurs achats directement via les réseaux sociaux continue d'augmenter et crée pour vous un tout nouveau canal de vente que vous pouvez exploiter.

  • Réduction de l'abandon des paniers : moins il y a d'obstacles, de changements de plateformes et de processus d'enregistrement ou d'inscription, plus il est probable qu'un achat soit effectué.

  • Plateforme de vente intégrée : vous pouvez vous épargner l'étape de créer votre propre boutique en ligne car de nombreux réseaux (Facebook, Instagram, Pinterest etc...) offrent déjà une infrastructure intégrée et personnalisable ! Au fur et à mesure que les réseaux se développent, de nouvelles fonctionnalités sont ajoutées qui ne font que simplifier davantage le Social Commerce.

Comment faire du Social Commerce efficacement ? 

Même si le Social Commerce comprends les mêmes objectifs et la même fonction principale que n'importe quelle boutique en ligne, la sélection des bons produits dans le Social Commerce peut varier et la manière dont ces produits doivent être présentés peut différer considérablement d'une boutique en ligne traditionnelle.

Voici à quoi il faut faire attention :

  • Facteur Wow : Les réseaux sociaux génèrent (parfois pour une seule publication) des millions d'impressions. Il est essentiel de se démarquer dans cette foule d'informations afin d'attirer l'attention des utilisateurs et de la retenir jusqu'à l'achat.

  • Stimulez l'achat impulsif : Votre produit est-il une offre limitée incontournable ? Un message affichant le nombre de produits restants peut inciter les utilisateurs à effectuer un achat immédiat. Cela joue sur le FOMO (peur de rater quelque chose).

  • Jouer sur le prix : Le prix est déterminant. Le Social Commerce encourage les achats spontanés. Si le prix est trop élevé, vous découragez les utilisateurs qui auraient pu acheter de manière impulsive. En règle générale, le produit devrait coûter entre 10 et 100 euros.

  • Stockage et logistique : Les produits doivent être faciles à stocker pendant longtemps. Par conséquent, ils doivent également avoir une longue durée de conservation et doivent être compacts et faciles à stocker. Cela a non seulement un impact positif sur la gestion de la place, mais ces produits sont également plus faciles à expédier.

Quelles sont les plateformes proposant le Social Commerce ?  

Les plateformes de Social Commerce les plus populaires sont Facebook, Instagram, TikTok, Pinterest et LinkedIn. 

Facebook est toujours le réseau social le plus utilisé au monde, mais sa concurrence est extrêmement féroce. Instagram – bien qu'il appartienne également à Meta, la société mère de Facebook – connaît actuellement une croissance très rapide, et passe numéro 1 chez les 14 à 29 ans devant Facebook.

Faire du Social Commerce sur Instagram 

IInstagram, c'est bien plus que la simple présentation d'un produit. Il s'agit d'émotions, de storytelling et de créer une expérience.

Les chiffres montrent que 70% des utilisateurs utilisent déjà la plateforme pour trouver l'inspiration de leurs achats. Ainsi, la plateforme elle-même favorise déjà la découverte et l'envie.

Vous pouvez étiqueter les produits directement dans les photos et les vidéos qui se trouvent dans sur votre profil. En cliquant sur ces marqueurs, les utilisateurs voient immédiatement les informations essentielles, les produits associés et peuvent immédiatement basculer vers l'interface d'achat s'ils le souhaitent.

Cependant, votre cible n'a pas besoin d'être sur votre profil pour découvrir vos produits ! Depuis 2020, Instagram propose désormais un onglet "Découverte". Ici, les utilisateurs reçoivent des suggestions de ce qu'ils pourraient aimer en fonction de leurs activités précédentes, ce qui permet à votre cible de vous découvrir plus facilement de manière organique.

Aux Etats-Unis, il est déjà possible d'effectuer le paiement directement via Instagram et la France devrait bientôt emboîter le pas.

Le Social Commerce comble les lacunes dans le parcours d'achat en les supprimant entièrement. Ceci est dû au paiement in-app, qui est l'essence même du commerce social : la gestion de l'ensemble du processus d'achat via une plateforme unique dans le but d'une expérience client transparente.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Social Commerce ? 

Nous avons dédié des articles sur le Social Commerce par réseau social. Nous vous proposons de les découvrir ici : 

Facebook
Instagram
Pinterest
TikTok

Abdelouahed Alaoui Mdaghri
Abdelouahed Alaoui Mdaghri

More about the author:

Né à Rabat, au Maroc, Abdel décide de poursuivre ses études en marketing digital à Paris. Il est responsable de l'écriture et de la traduction de plusieurs contenus en français au sein de la Team Facelift France.