Organic & Paid : quelle stratégie adopter sur les réseaux sociaux ?

Abdelouahed Alaoui Mdaghri
Abdelouahed Alaoui Mdaghri

Dans une stratégie Social Media revient souvent la question du paid et organic social : devez-vous mettre l'accent sur une publication organique ou payante ? La réponse pourrait vous surprendre. 

Ni le paid social ni l'organic social, à eux seuls, ne donneront les résultats souhaités. Idéalement, une combinaison des deux est ce que vous devriez rechercher, en mettant l'accent sur le paid ou l'organique selon le contenu. 

Pour déterminer comment et quand choisir l'un ou l'autre, il est important que vous compreniez les différences entre payant et organique. Ensuite, en fonction de vos objectifs marketing, vous pourrez choisir la meilleure approche regroupant à la fois des stratégies organiques et payantes.

Paid Social vs Organic Social : quelle est la différence ?

L'Organic Social

En social media marketing, on parle d'organique lorsqu'un contenu est diffusé par la marque sur ses réseaux sociaux sans passer par le format sponsorisé. Cette publication dite organique générera alors un reach organique qui correspond au nombre de personnes ayant vue ce post - sans être boostée par une campagne social media payante. 

Le Paid Social

Le Paid Social fait lui référence aux différents types de publicités payantes sur les réseaux sociaux. Cela inclut les sponsorisation ou boost des posts, les publicités en story, les campagnes visant à augmenter le nombre d'abonnés, etc. Plus largement, on peut également considérer les campagnes d'influence comme faisant partie du Paid Social.
Après 2020 et la crise sanitaire, les utilisateurs ont non seulement augmenté le temps qu'ils passent sur les réseaux sociaux mais sont également plus que jamais habitués aux achats en ligne via l'e commerce ou le Social Shopping. Les publicités font aujourd'hui partie intégrante de l'expérience utilisateur Social Media.

5 raisons d'intégrer l'Organique et la publicité payante à votre stratégie Social Media

1. La portée organique est en déclin
La plupart des réseaux sociaux ont fait évoluer leurs algorithmes au fil du temps, rendant la portée organique de plus en plus petite pour les marques. Aujourd'hui à vrai dire, la portée organique est presque nulle.
Si vous souhaitez atteindre une nouvelle audience plus large, le Paid est un must - et avec les fonctionnalités de ciblage avancées offertes par de nombreux réseaux, le potentiel de portée publicitaire est plus grand que jamais.
Toutefois, ne sous-estimez pas non plus la valeur de l'organic social. Cela a un impact énorme sur votre taux d'engagement et permet d'alimenter votre audience actuelle, en particulier lorsque vous l'associez à des publicités.

2. Deux approches pour des objectifs différents
Bien qu'ils jouent des rôles différents dans une stratégie social media, ils sont tout aussi importants.
Les publications organiques vous aident à établir une présence sociale et ouvrir des portes pour interagir avec des clients potentiels ou déjà existants. C'est là que vous gagnerez en engagement.
Le Paid Social, cependant est idéal pour faire connaître la marque, atteindre un nouveau public, générer des conversions et augmenter les ventes, c'est pour cela que vous voyez souvent des publicités sur les réseaux qui font la promotion de nouvelles marques, produits, offres et événements.

3. Les KPI en organique vous permettent d'ajuster votre stratégie Paid Social et vice-versa
Le suivi de vos publications organiques peut vous aider à savoir comment penser et créer votre contenu Paid Social. En surveillant des KPI comme les visiteurs de la page et comment ils vous ont trouvé, votre contenu le plus attrayant, les informations démographiques et plus encore. Ces informations peuvent vous indiquer quel contenu promouvoir, qui cibler et quels formats publicitaires choisir sur chaque plateforme pour générer les meilleurs résultats.

4. Le ROI est meilleur avec un mix d'Organic et de Paid
Les marketeurs qui intègrent leurs stratégies payantes et organiques sont plus confiants dans leur ROI social media. 
Plus de 35 % des spécialistes du marketing ont complètement intégré leurs stratégies payantes et organiques et 65% d'entre eux déclarent être extrêmement confiants dans l'augmentation du retour sur investissement Social Media. 

5. Les marques y gagnent plus que sur le plan Marketing
Les entreprises se rendent compte que le contenu organique fonctionne davantage lorsqu'il est associé à des publicités et que le social media dans son ensemble fonctionne mieux en conjonction avec d'autres activités marketing (e-mails, contenus téléchargeables etc...)
De la même manière, les campagnes payantes et organiques se complètent pour générer de meilleurs résultats.
Les marques qui ne combinent pas ces stratégies peuvent passer à côté de nouveaux clients et la génération de prospects devient plus difficile. 

Facelift accompagne les entreprises pour qu’elles puissent performer sur les réseaux sociaux.
Si vous aussi vous souhaitez gérer efficacement votre marketing sur les réseaux sociaux, échangez rapidement avec l'un de nos experts ! 

En savoir plus

Abdelouahed Alaoui Mdaghri
Abdelouahed Alaoui Mdaghri

More about the author:

Né à Rabat, au Maroc, Abdel décide de poursuivre ses études en marketing digital à Paris. Il est responsable de l'écriture et de la traduction de plusieurs contenus en français au sein de la Team Facelift France.